Des clandestins Cubains débusqués.

Publié le

Horreurs de toutes les horreurs. Hier soir en voulant faire admirer à Pierrick ses cigares, Teddy constate la présence de clandestins dans sa boite et surtout dans ses cigares. Des Lasiodermes Serricorne. Avec un nom pareil ils sont forcement vilains…

Et vue les dégâts ils le sont ; Vilains.

                                             Ils ne font pas les choses à moitié.

                                       Petit mais costaud.

Avec un gout particulier pour les Romeo & Juliette. Sans gène, les bestioles se développent quand il fait plus de 20°. Autant dire tout le temps sous nos latitudes tropicales. Un petit tour sur internet et on découvre l’identité des indélicats et la méthode pour s’en débarrasser. Hop ! Une simple congélation de 3 jours des cigares (dans une poche hermétique pour éviter les transferts d’odeur) avec une pose frigo de 24 heures avant et après pour limiter les grands écarts de température et c’est réglé. Ou presque !

Les cigares touchés sont foutus.

 

Conclusion pour les amateurs de cigares : Tous les cigares qui ne suivent pas les filières officielles d’importation (je ne sous-entend rien ou presque) ne subissent pas la « congélation préventive » alors faite le vous-même.


NB : si vos cigares sont avec du tabac transgénique le bête est encore plus terrifiante. Fumez Bio!!

                                                Lasioderme Gigante. Beurk!! (Photo internet)

Publié dans Voili - voilou

Commenter cet article

Sophie et Sébastien 07/12/2008 22:54

Les boules....Les grosses boules

Marc-Antoine 03/12/2008 20:30

Quand je vais raconter ça à Florian !